Magasinage hypothécaire : 3 questions élémentaires à poser à votre Prêteur hypothécaire privé !

Share Button

Ça y est, comme de nombreux Canadiens, vous avez décidé de demander un prêt hypothécaire privé. Vous avez comparé les taux hypothécaires en ligne et vous souhaitez maintenant négocier avec des prêteurs privés pour choisir l’offre de financement adéquat. Pour vous aider dans votre démarche, voici trois questions élémentaires que vous devez poser à votre prêteur.

 

Première question : quel est le coût global le prêt ?

Au lieu de s’intéresser uniquement au taux d’intérêt proposé par le prêteur privé, il faut porter une attention plus particulière au coût global du prêt. Ce coût comprend bien évidemment le taux hypothécaire, mais aussi tous les frais occasionnés par le prêt :  frais de dossier, assurance, frais de notaire, frais administratifs, frais juridiques, etc. À titre d’exemple, les frais de dossier peuvent représenter jusqu’à 2 % du montant global du prêt. Plus grave encore, n’attendez pas que ces frais vous soient remboursés en cas de refus de votre demande, car ils ne sont pas remboursables !

Deuxième question : quelles sont les modalités de remboursement proposées ?

Les modalités de remboursement représentent une composante importante d’un contrat de Prêt hypothécaire privée, car elles définissent la périodicité et les montants des versements hypothécaires. Généralement, un prêteur privé vous demandera de rembourser les intérêts en premier lieu. Quant au capital, il devra être remboursé à la fin du terme. Les versements devront être effectués chaque mois à la date convenue avec le prêteur. Les conditions de prêt varient généralement d’un prêteur à un autre, mais elles sont très similaires dans les grandes villes du Québec (Montreal, Laval, Longueuil, Rive sud, Rive nord, West Island, etc.). Notez que l’aide d’un Courtier hypothécaire en prêt privé vous permet toujours de bénéficier de conditions de prêt plus avantageuses.

Troisième question : existe-t-il des pénalités de remboursement anticipé ?

La quasi-totalité des prêteurs canadiens prévoit des pénalités qui s’appliquent en cas de remboursement anticipé du prêt. Ces pénalités connues communément sous le nom de pénalités hypothécaires peuvent avoir un effet négatif sur votre situation financière. Soyez donc vigilant et demandez à votre prêteur des renseignements précis à propos du mode de calcul des pénalités prévues pour le remboursement anticipé. En faisant ainsi, vous éviterez certainement les mauvaises surprises !

Besoin d’aide ?

Vous envisagez de demander un prêt hypothécaire privé ou une Deuxième hypothèque privée ? Vous avez récemment reçu un Avis de 60 jours et vous ne savez pas comment agir ? Vous voulez faire un Rétablissement de crédit, mais vous ne comprenez pas bien les mécanismes de cette opération ? Rassurez-vous alors ! Érick Brunet, votre courtier spécialisé en prêts privés est là pour vous aider. N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins de prêt hypothécaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.