5 questions à poser à votre futur prêteur privé !

Share Button

Le financement hypothécaire privé est une solution de financement qui convient pour plusieurs situations : Avis de 60 jours, rétablissement de crédit, hypothèque légale, prêt hypothécaire refusé par la banque…etc. Faire appel à un prêteur privé permet donc de combler des besoins de financement. De manière non exhaustive, voici 5 questions principales à poser à votre futur prêteur !

Quel est le taux d’intérêt du prêt ?

Le taux hypothécaire est un élément important à prendre en considération lors de la négociation d’un prêt avec un prêteur hypothécaire privé. Le taux varie généralement en fonction du profil du demandeur, des risques de non-remboursement, et de la garantie hypothécaire. Il est important de noter qu’il faut évaluer un prêt hypothécaire sur la base de son cout global qui comprend les intérêts hypothécaires, les frais de dossier, l’enregistrement de la garantie hypothécaire, l’assurance…etc.

 

Quel est le mode de remboursement proposé ?

En principe, les prêteurs privés demandent à ce que les intérêts du prêt hypothécaire privée soient payés mensuellement et que le capital soit remboursé à la fin du terme. Mais vous pouvez toujours négocier des modalités plus favorables et plus adaptées à votre situation financière.

 

Quels sont les frais de traitement du dossier de crédit ?

De manière générale, les frais d’étude de dossier exigés par les prêteurs privés varient de 1 à 3 % de la valeur du prêt. Ces frais ne sont pas remboursables en cas de refus de votre demande de prêt. Il convient donc de bien négocier ces frais afin de réduire le coût global du prêt. Sachez également que certains prêteurs privés malhonnêtes profitent de cette situation pour arnaquer les demandeurs de prêts en leur facturant les frais de dossier sans leur accorder le prêt hypothécaire.

Quelle est la garantie hypothécaire demandée ?

La garantie hypothécaire est considérée par le prêteur comme un moyen de protection en cas de non-remboursement du prêt. Certains prêteurs se contentent de prendre en garantie la propriété immobilière que vous êtes sur le point d’acquérir ou de construire. D’autres exigent des garanties supplémentaires afin de garantir davantage le remboursement de leur argent.

Quelles sont les pénalités prévues en cas de remboursement anticipé ?

Il est impératif de vérifier l’existence de pénalités en cas de remboursement anticipé. Il s’agit de frais qui pourront gonfler considérablement le cout global du prêt hypothécaire. Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez vous faire assister par un courtier hypothécaire en prêt privé. De nombreux demandeurs de prêt et prêteurs privés à Montréal, Laval, Longueuil, Rive Sud, Rive Nord, et West Island font confiance à Mr Érick Brunet. Ayant de longues années d’expérience dans le domaine du courtage hypothécaire, il peut vous aider à trouver les solutions de financement adaptées à votre projet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.